À propos de moi

Je suis Medecin Assistatnt (Physician Assistant), agréée dans l’ Etat du Maryland, spécialisée dans le traitement biomédical de l’autisme, et du Trouble Déficitaire de l’Attention et l’ Hyperactivité ( TDAH) . J’ai obtenu mon diplôme de médecin Assistant à Anne Arundel en 2014 et une maîtrise en sciences médicales à l’Université de Saint Francis, en Pennsylvanie. J’ai pratiqué la médecine conventionnelle dans de nombreux domaines, notamment la médecine hospitalière, la cardiologie et la médecine d’urgence et j’ai obtenu une certification de l’Academie Medicale de Pediatrie pour Enfants aux Besoins Speciaux.
Je fournis actuellement des traitements médicaux aux enfants atteints d’autisme et du trouble Déficitaire de l’Attention et de l’Hyperactivité (TDAH) par le biais de la guerison intestinale, la désintoxication, la méthylation et les thérapies à base de cellules souches. Je suis aussi mère d’un fils autiste.
Mon fils a ete diagnostiqué d’autisme à l’âge de 3 ans, alors que je suivais encore ma formation de Médecin Assistant. J’ai épuisé toutes les approches conventionnelles pour soigner l’autisme sans succès, jusqu’à ce que j’assiste à la “conférence Autism One “ qui m’a donnée une nouvelle perspective.
Depuis lors, je me suis formée jour et nuit à des approches biomédicales et intégratives pour traiter l’autisme et d’autres troubles classés dans la catégorie des troubles du développement. Je suis heureuse de dire que mon fils est en train de guérir et qu’il progresse chaque jour. J’ ai appris que l’autisme régressif est dans la plupart du temps le résultat d’une inflammation cérébrale debordante et persistante . Certaines des causes de cette inflammation cérébrale debordante sont l’inflammation intestinale chronique, la derégulation immunitaire, les infections chroniques (bactérienne, virale et fongique), la surcharge toxique, le dysfonctionnement mitochondrial, etc. La médecine conventionnelle ne s’attaque pas à ces causes, car l’autisme est diagnostiqué sur la base d’un examen du comportement de l’enfant, sans indiquer les causes sous-jacentes de la maladie. Je réalise maintenant que Dieu m’a permis d’avoir un enfant autiste pour me donner une nouvelle carrière (m’occuper des enfants autistes) et d’aider d’autres parents qui ont aussi des enfants autistes. Mon objectif dans la vie est de sensibiliser les parents d’enfants autistes et atteints du TDAH sur des interventions biomédicales qui se sont révélées capables d’ aider les enfants autistes à s’améliorer physiquement, mentalement et socialement et à devenir des adultes accomplish.